Revue Hommes et migrations

La question migratoire dans les relations euroméditerranéennes. Entre intégration et obsession sécuritaire.

Par Cherif Dris

Article issu du N°1266,  mars-avril 2007 : Nouvelles figures de l’immigration en France et en Méditerranée
Rubrique : Article de dossier

L’auteur interroge ici la place de la question migratoire dans les rapports euroméditerranéens, en mettant l’accent sur les paradoxes de la politique de l’UE en matière d’immigration : intensification de la lutte contre l’immigration clandestine virant à l’obsession sécuritaire d’un côté ; détournement de la matière grise des pays du Sud de l’autre. Qu’il s’agisse d’immigration dite “choisie”, “non subie” ou “concertée”, le risque est le même : le maintien de ces pays dans une situation de dépendance et de sous-développement permanents.

Pour citer ce document

Par Cherif Dris « La question migratoire dans les relations euroméditerranéennes. Entre intégration et obsession sécuritaire. », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1266, mars-avril 2007 : Nouvelles figures de l’immigration en France et en Méditerranée.
Mis à jour le : 08/06/2011, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=4770

Haut de pageremonter