Revue Hommes et migrations

À la une

L'Europe en mouvement

N°1317-18 (double)  avril-septembre 2017

Coordinateur(s) :
Hadrien Dubucs, Espace Nature et Culture (ENeC), maître de conférences en géographie, université Paris Sorbonne et Stéphane Mourlane, maître de conférences en histoire contemporaine, université d'Aix-Marseille, TELEMMe

Avec des articles de Hadrien Dubucs, Stéphane Mourlane, Marie Poinsot, Matteo Sanfilippo, Victor Pereira, Catherine Wihtol de Wenden, Thomas Pfirsch, Ettore Recchi, Camille Schmoll, Aurore Filipo, Magali Ballatore, Rui Machado Gomes, Joao Teixeira Lopes, Luisa Cerdeira, Henrique Vaz, Rafaela Ganga, José Pedro Silva, Silvia Silva, Paulo Peixoto, Maria de Lourdes Machao, Rui Brites, Tomas Patrocinio, Belmiro Cabrito, Morgane Dujmovic, Pierre Sintès et les entretiens de Catherine Lumière, Enrico Letta, Sebastien Thierry

Couverture

Depuis la signature du traité de Rome, en 1957, qui instaure la liberté de circulation en Europe, les migrations intra-européennes ont changé dans leurs profils et leurs modalités, même si elles ne comptabilisent que 3 % des flux touchant l’Union. Ce dossier établit une cartographie de ces mobilités internes et analyse leurs conséquences à l’échelle européenne, notamment depuis de la crise économique, en termes d’évolutions du marché du travail, de brassages sociaux, d’échanges culturels, de relations internationales etc.

Consulter le sommaire du numéro

Agenda

La communauté commerçante chinoise dans le grand Paris

Vendredi 21 avril, 18h30, Théâtre de la Commune, AubervilliersLire la suite


Écritures et/en migration(s) : Expériences, tensions, transformations

Lundi 27 mars(9h00) • journée d'études • Université Paris 8, Saint-DenisLire la suite


Zoom

Dans la continuité du Cycle "Frontières" de la revue

Le camp de Linière détruit : les exilés éloignés du littoral

Un an après le passage de l'auteure (Chloé Tisserand, journaliste) dans le camp de La Linière, le bras de fer entre la municipalité de Grande-Synthe eLire la suite


Calais, « laboratoire » d’une médecine de l’exil

Jacques Rodriguez, professeur de sociologie à l'université de Lille-SHS

L’urgence liée à la situation des migrants (entre 6 900 selon la préfecture et 9 000 selon les associations aujourd’hui), vivant pour la majorité d’enLire la suite