Revue Hommes et migrations

La catégorie juridique "nomade" dans la loi de 1912

Par C. DELCLITTE

Article issu du N°1188,  juin-juillet 1995 : Tsiganes et voyageurs : entre précarité et ostracisme
Rubrique : Article

Résumé

L'auteur analyse les caractéristiques de la loi de 1912 relative à l'exercice des activités ambulantes et au régime applicable aux personnes circulant en France, sans domicile ni résidence fixes. Il examine comment la République a pu construire légalement une catégorie ethnique qui ne dit pas son nom : le " nomade ", qui se distingue du " forain " par des "traits de race ".

Pour citer ce document

Par C. DELCLITTE « La catégorie juridique "nomade" dans la loi de 1912 », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1188, juin-juillet 1995 : Tsiganes et voyageurs : entre précarité et ostracisme.
Mis à jour le : 05/03/2008, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=2011

Haut de pageremonter