Revue Hommes et migrations

Repenser les enjeux de santé autour de l'immigration

Par Didier Fassin, Professeur de sociologie à l’Université Paris 13, directeur d’études en anthropologie à l’EHESS, directeur du Cresp

Article issu du N°1225,  mai-juin 2000 : Santé, le traitement de la différence
Rubrique : Article de dossier

Résumé

Traditionnellement, le migrant est considéré à la fois comme porteur d'un risque et comme nécessitant une prise en charge particulière, du fait de sa supposée différence &endash; largement construite par les institutions. Sa santé a longtemps été un domaine réservé aux spécialistes médicaux et autres psychologues. Or elle met en cause bien d'autres domaines de la vie de la cité, car elle relève plus du contrat social que de l'altérité. Ainsi l'approche culturaliste, qui évacue les explications alternatives tout en épargnant les institutions, doit être repensée.

Pour citer ce document

Par Didier Fassin, Professeur de sociologie à l’Université Paris 13, directeur d’études en anthropologie à l’EHESS, directeur du Cresp « Repenser les enjeux de santé autour de l'immigration », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1225, mai-juin 2000 : Santé, le traitement de la différence.
Mis à jour le : 05/03/2008, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=1757

Haut de pageremonter