Revue Hommes et migrations

La ségrégation par la fonction, paradoxe de l’"Affirmative action"

Par Sharon COLLINS, Assistant Professor

Article issu du N°1245,  septembre-octobre 2003 : France-USA : combattre la discrimination. Partie 1 : Philosophies et politiques
Rubrique : Article de dossier

Résumé

Critiquée dès ses premiers pas, car perçue comme un obstacle à l’efficacité économique, l’Affirmative action n’a été suivie avec assiduité que dans les années soixante-dix, et surtout dans les sociétés en contrat avec le gouvernement fédéral. Elle fut néanmoins un moteur indéniable d’ascension sociale pour les Afro-Américains, jusqu’au début des années quatre-vingt. Ce faisant, une nouvelle forme de ségrégation dans le travail s’est développée aux États-Unis, les cadres Noirs étant souvent affectés à l’encadrement d’autres Noirs.

Pour citer ce document

Par Sharon COLLINS, Assistant Professor « La ségrégation par la fonction, paradoxe de l’"Affirmative action" », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1245, septembre-octobre 2003 : France-USA : combattre la discrimination. Partie 1 : Philosophies et politiques.
Mis à jour le : 05/03/2008, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=1499

Haut de pageremonter