Revue Hommes et migrations

Risques et spécificités de la médiation interculturelle

Par Abdellatif CHAOUITE, Chargé de Mission/ rédacteur en chef- docteur en psychologie

Article issu du N°1249,  mai-juin 2004 : Médiations et travail social
Rubrique : Article de dossier

Résumé

Développée en France ces dix dernières années, la médiation dite "interculturelle" s’avère plus délicate à mener que d’autres. Il s’agit en effet d’appréhender, en plus des différends et des conflits, les différences et les malentendus sur les références culturelles. Historiquement, c’est au réseau associatif que l’on doit les premières intermédiations interculturelles, entre la vision abstraite de l’égalité de traitement de certaines administrations d’une part, et celle d’un traitement spécifique des minorités d’autre part.

Pour citer ce document

Par Abdellatif CHAOUITE, Chargé de Mission/ rédacteur en chef- docteur en psychologie « Risques et spécificités de la médiation interculturelle », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1249, mai-juin 2004 : Médiations et travail social.
Mis à jour le : 29/07/2009, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=1386

Haut de pageremonter