Revue Hommes et migrations

Migrations et nouvelles technologies

Par Stéphanie LARCHANCHÉ-KIM, Anthropologue, Carolyn SARGENT, Professeur d’anthropologie et Samba YATERA

Article issu du N°1256,  juillet-août 2005 : Les migrants et la démocratie dans les pays d'origine
Rubrique : Chronique initiatives

Résumé

Le développement des nouvelles technologies et notamment de la téléphonie mobile a modifié le lien que les migrants entretiennent avec leur famille restée au pays. Chacun, ici ou là-bas, se réjouit d’être en contact rapide et direct avec les parents et de pouvoir régler plus rapidement certains problèmes et conflits. Mais la communication moderne accroît aussi les responsabilités et les possibilités de pressions familiales. Enquête à Paris, chez des migrants originaires du bassin du fleuve Sénégal, siué en Afrique de l’Ouest et partagé par la Guinée, le Mali, la Mauritanie et le Sénégal.

Pour citer ce document

Par Stéphanie LARCHANCHÉ-KIM, Anthropologue, Carolyn SARGENT, Professeur d’anthropologie et Samba YATERA « Migrations et nouvelles technologies », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1256, juillet-août 2005 : Les migrants et la démocratie dans les pays d'origine.
Mis à jour le : 31/07/2009, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=1238

Haut de pageremonter