Revue Hommes et migrations

Retours contraints, retours construits des émigrés maliens

Par Catherine Quiminal, Professeure à l’Université Paris VII Denis-Diderot, Urmis

Article issu du N°1236,  mars-avril 2002 : Retours d'en France
Rubrique : Article de dossier

Résumé

Parmi les émigrés de la région de Kayes partis travailler en France depuis quelques décennies, nombreux sont ceux qui ont été obligés de rentrer – la contrainte pouvant être le fait du pays d’accueil, du village, ou encore du mari sur une femme. Mais les retours ne sont pas toujours synonymes d’échec ou de malheur : les migrants semblent peu à peu tirer parti de l’expérience de leurs prédécesseurs et vivre la migration de façon moins ambivalente, s’investissant à la fois ici et là-bas.

Pour citer ce document

Par Catherine Quiminal, Professeure à l’Université Paris VII Denis-Diderot, Urmis « Retours contraints, retours construits des émigrés maliens », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1236, mars-avril 2002 : Retours d'en France.
Mis à jour le : 05/03/2008, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/retours-d-en-france/997-Retours-contraints-retours-construits-des-emigres-maliens

Haut de pageremonter