Revue Hommes et migrations

Quand le maïs conquiert l’Amérique

Par Marin WAGDA

Article issu du N°1238,  juillet-août 2002 : Les frontières du droit d'asile
Rubrique : Chronique agapes

Résumé

Céréale domestique par excellence, le maïs n’a jamais été trouvé à l’état sauvage. Ayant germé au Mexique, il se répand sur le continent, traversant la Préhistoire, semant de ses grains chaque lieu où s’établit un groupe humain hiérarchisé. Un héritage notoire de la civilisation aztèque, dont on apprend au passage qu’elle nous a aussi légué un met moins répandu… la dinde au chocolat.

Pour citer ce document

Par Marin WAGDA « Quand le maïs conquiert l’Amérique », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1238, juillet-août 2002 : Les frontières du droit d'asile.
Mis à jour le : 05/03/2008, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/les-frontieres-du-droit-d-asile/1037-Quand-le-mais-conquiert-l-Amerique

Haut de pageremonter