Revue Hommes et migrations

L’institution scolaire et les élèves migrants : peut mieux faire

Par Claire SCHIFF, chercheur

Article issu du N°1251,  septembre-octobre 2004 : Enfants sans frontières
Rubrique : Article de dossier

Résumé

La scolarisation des jeunes arrivants fonctionne d’une manière binaire, estime ici l’auteur. Séparés des autres élèves lorsqu’ils sont scolarisés en classes d’accueil, les enfants migrants sont par ailleurs traités sur un pied d’égalité quand ils sont intégrés en classes ordinaires, où ils ne bénéficient que rarement d’une aide appropriée. Dans ces deux cas de figures, le découragement de l’élève et sa tentation de quitter le système scolaire ne sont pas à imputer au jeune migrant, mais bien au système.

Pour citer ce document

Par Claire SCHIFF, chercheur « L’institution scolaire et les élèves migrants : peut mieux faire », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1251, septembre-octobre 2004 : Enfants sans frontières.
Mis à jour le : 29/07/2009, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/enfants-sans-frontieres/1339-l-institution-scolaire-et-les-eleves-migrants-peut-mieux-faire

Haut de pageremonter