Revue Hommes et migrations

Des ajustements différenciés

Comparaison des femmes marocaines immigrées aux Pays-Bas et en France

Par Hakima Mounir, Maître de conférences en sociologie, université Paris-Est Créteil (Upec)

Article issu du N°1303,  juillet-août-septembre 2013 : Diasporas Marocaines
Rubrique : Article de dossier

Préserver les traditions de leur pays d’origine constitue une gageure pour les femmes marocaines en situation migratoire. Une étude comparative entre la France et les Pays-Bas montre combien l’identité des migrants marocains se construit en étroite négociation avec les dispositifs sociaux et politiques dominants dans leur société d’accueil. Que celle-ci opte pour le respect des différences culturelles, comme aux Pays-Bas, ou pour une laïcité sans partage, comme en France, il s’agit pour les migrants d’une adaptation par compromis.

Pour citer ce document

Par Hakima Mounir, Maître de conférences en sociologie, université Paris-Est Créteil (Upec) « Des ajustements différenciés - Comparaison des femmes marocaines immigrées aux Pays-Bas et en France », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1303, juillet-août-septembre 2013 : Diasporas Marocaines.
Mis à jour le : 30/10/2013, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/diaspora-marocaine/7198-des-ajustements-differencies

Haut de pageremonter