Revue Hommes et migrations

Cheminements cambodgiens, hmong, lao, viêtnamiens en France

Par Ida SIMON-BAROUH , Chercheur

Article issu du N°1234,  novembre-décembre 2001 : France, terre d'Asie. Cheminements hmong, khmers, lao, viêtnamiens
Rubrique : Article de dossier

Résumé

Si des étudiants, et non des chercheurs, ont initié à Rennes un vaste colloque autour des "Cheminements cambodgiens, hmong, lao, viêtnamiens en France", c’est que le sentiment d’une perte culturelle inexorable les taraude. Pour les jeunes issus de ces collectivités ethniques, il s’agit de lutter contre la méconnaissance du passé de leurs ascendants et contre l’indifférence de la société d’accueil. En cela, les "cheminements" auxquels ils se sont intéressés nous ramènent tous à une question fondamentale, celle de la compatibilité, en France, de la diversité culturelle et de l’unité nationale.

Pour citer ce document

Par Ida SIMON-BAROUH , Chercheur « Cheminements cambodgiens, hmong, lao, viêtnamiens en France », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1234, novembre-décembre 2001 : France, terre d'Asie. Cheminements hmong, khmers, lao, viêtnamiens.
Mis à jour le : 05/03/2008, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/France-terre-d-Asie-Cheminements-hmong-khmers-lao-vietnamiens/874-Cheminements-cambodgiens-hmong-lao-vietnamiens-en-France

Haut de pageremonter