Revue Hommes et migrations

Reflux d’empires, terres promises

Par Rochdy ALILI, Historien

Article issu du N°1235,  janvier-février 2002 : Flux et reflux
Rubrique : Article de dossier

Résumé

Si au cours du dernier millénaire, les migrations de retour sont nombreuses, elles sont rarement volontaires. Ceux qui retournent n’ont pas souvent le sentiment de rentrer chez eux. Des empires jadis expansionnistes s’atrophient, tandis que d’autres s’étendent ou que des États s’émancipent et que des guerres éclatent. Toujours les populations sont ballottées, déplacées au gré des courants de l’histoire, de traité en expulsion, d’agression en vengeance, d’occupation en libération.

Pour citer ce document

Par Rochdy ALILI, Historien « Reflux d’empires, terres promises », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1235, janvier-février 2002 : Flux et reflux.
Mis à jour le : 02/07/2008, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=979

Haut de pageremonter