Revue Hommes et migrations

L’OFPRA et le traitement des demandes d’asile des Chiliens en France

Par Aline Angoustures, Chef de la mission histoire et exploitation des archives, Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra)

Article issu du N°1305,  Janvier-février-mars 2014 : L'exil chilien en France
Rubrique : Article de dossier

La période de l'accueil des réfugiés chiliens, entre le milieu des années 1970 et celui des années 1990, coïncide à l’Ofpra avec la modernisation de ses pratiques. Face à ce premier flux de demandes extra-européennes d’importance, les personnels de l'Ofpra ont dû modifier leur conception de l'asile et leurs méthodes d'examen des dossiers. Peu à peu va se généraliser l'entretien approfondi avec les demandeurs d'asile. Une façon de saisir au mieux les motivations politiques qui les ont poussés à l'exil et de réaliser les conditions d'un accueil juste et objectif.

Pour citer ce document

Par Aline Angoustures, Chef de la mission histoire et exploitation des archives, Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) « L’OFPRA et le traitement des demandes d’asile des Chiliens en France », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1305, Janvier-février-mars 2014 : L'exil chilien en France.
Mis à jour le : 12/05/2014, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=7341

Haut de pageremonter