Revue Hommes et migrations

Les jeunes d’origine marocaine

Une nouvelle génération qui a “les pieds trempés dans l’ancienne” (Sayad, 1991)

Par Évelyne Barthou, Sociologue, chercheuse associée au Centre Émile-Durkheim, Bordeaux-II et au SET, université de Pau et des pays de l’Adour

Article issu du N°1303,  juillet-août-septembre 2013 : Diasporas Marocaines
Rubrique : Article de dossier

Les jeunes d’origine marocaine entretiennent des liens complexes et étroits avec le pays de leurs parents ou grandsparents.
Le Maroc est pour eux une référence culturelle forte, un territoire où se construit leur imaginaire. L’ascendance marocaine constitue également un marqueur identitaire, plus prégnant encore pour ceux qui rentrent régulièrement au Maroc pendant les vacances. Ils maintiennent donc un double ancrage, une double présence que les réseaux sociaux ne cessent de nourrir et de renforcer.

Pour citer ce document

Par Évelyne Barthou, Sociologue, chercheuse associée au Centre Émile-Durkheim, Bordeaux-II et au SET, université de Pau et des pays de l’Adour « Les jeunes d’origine marocaine - Une nouvelle génération qui a “les pieds trempés dans l’ancienne” (Sayad, 1991) », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1303, juillet-août-septembre 2013 : Diasporas Marocaines.
Mis à jour le : 30/10/2013, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=7201

Haut de pageremonter