Revue Hommes et migrations

Esquisse d'une sociologie des banlieues au Japon

Par Mori Chikako, maître de conférences en sociologie, sociologue, université Hitotsubashi (Japon)

Article issu du N°1302,  avril-mai-juin 2013 : Le Japon, pays d'immigration ?
Rubrique : Article de dossier

Depuis une vingtaine d’années, l’État nippon a amélioré les conditions d’entrée des résidents étrangers dans le parc locatif public. Conséquence : les populations étrangères ont tendance
à se concentrer dans les banlieues des villes japonaises à côté d’autres populations fragiles. Cette distribution sociologique n’est pas sans rappeler la situation française, où la relégation
spatiale se conjugue aux difficultés socio-économiques.

Ici, comme là-bas, le racisme n’est souvent que le paravent de la misère sociale dont souffrent les habitants des cités.

Pour citer ce document

Par Mori Chikako, maître de conférences en sociologie, sociologue, université Hitotsubashi (Japon) « Esquisse d'une sociologie des banlieues au Japon », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1302, avril-mai-juin 2013 : Le Japon, pays d'immigration ?.
Mis à jour le : 26/08/2013, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=7120

Haut de pageremonter