Revue Hommes et migrations

La migration ouvrière dans le secteur agricole sud-africain

Par Gabriel Tati, Associate Professor, Department of Statistics and Population Studies, University of the Western Cape, Afrique du Sud

Article issu du N°1301,  janvier-février-mars 2013 : Migrations et mondes ruraux
Rubrique : Article de dossier

En Afrique du Sud, le système de production agricole, concentré dans les mains des fermiers blancs, repose toujours sur l’utilisation des migrations des ouvriers agricoles.
Si la fin de l’apartheid a permis la création d’un cadre juridique protégeant cette main-d’oeuvre déracinée et corvéable à merci, il est loin d’être respecté par les propriétaires de fermes.
Les ruptures anticipées de contrat, les déplacements des ouvriers sur de très longues distances et la mainmise des recruteurs constituent autant de freins à l’évolution du secteur.

Pour citer ce document

Par Gabriel Tati, Associate Professor, Department of Statistics and Population Studies, University of the Western Cape, Afrique du Sud « La migration ouvrière dans le secteur agricole sud-africain », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1301, janvier-février-mars 2013 : Migrations et mondes ruraux.
Mis à jour le : 03/04/2013, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=7069

Haut de pageremonter