Revue Hommes et migrations

La migration des footballeurs africains en France

Le cas des Ivoiriens (1957-2010)

Par Claude Boli

Article issu du N°1285,  mai-juin 2010 : L'appel du pied
Rubrique : Article de dossier

Depuis les années cinquante, dans le contingent de joueurs venus d’Afrique noire, la présence des footballeurs ivoiriens s’estmaintenue et représente, un demi-siècle plus tard, l’une des plus importantes dans les championnats français de ligue 1 et 2. De Jean Tokpa “l’Alésien” à Bakary Koné l’un des joyaux des “académiciens”, en passant par l’incontournable Didier Drogba, et les Bleus Basile Boli ou Djibril Cissé, le terrain du football est l’expression d’une longue histoire et des relations singulières entre la Côte d’Ivoire et la France.

Pour citer ce document

Par Claude Boli « La migration des footballeurs africains en France - Le cas des Ivoiriens (1957-2010) », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1285, mai-juin 2010 : L'appel du pied.
Mis à jour le : 05/07/2010, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=5946

Haut de pageremonter