Revue Hommes et migrations

Ghana

Migration agricole et usages durables de la terre dans la zone de transition forêt-savane

Par Kees Vand der Geest

Article issu du N°1284,  mars-avril 2010 : Migrations et environnement
Rubrique : Article de dossier

Au Ghana, d’après des images satellites, la zone de transition entre la forêt et la savane a subi en trente ans une profonde dégradation environnementale. La forte immigration de cultivateurs du Haut Ghana occidental, accentuant une rapide croissance démographique, a accru la pression sur les ressources naturelles. Entre les populations autochtones et les migrants, le partage des terres et les méthodes agricoles demeurent en perpétuel ajustement. Contre les idées reçues qui font des migrants les seuls responsables des pratiques agricoles non durables, l’impact environnemental de l’immigration doit être mesuré sur le terrain.

Pour citer ce document

Par Kees Vand der Geest « Ghana - Migration agricole et usages durables de la terre dans la zone de transition forêt-savane », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1284, mars-avril 2010 : Migrations et environnement.
Mis à jour le : 07/07/2010, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=5910

Haut de pageremonter