Revue Hommes et migrations

Appartenances et altérités chez les originaires de Turquie en France

Par Samim Akgönül

Article issu du N°1280,  juillet-août 2009 : Les Turcs en France : quels ancrages ?
Rubrique : Article de dossier

Loin de leur pays d'origine, les populations turques en France se retrouvent au sein d'organisations religieuses, motivées moins par la recherche d'un lieu de culte que par la volonté
de circonscrire un espace communautaire. L'enjeu est double.
En tant que minorité, les Turcs de France resserrent leurs rangs face à une culture et un groupe dominants. En tant qu'héritiers d'un peuple jamais colonisé, ils se définissent aussi en s'opposant aux Arabes, ces autres musulmans assujettis par l'Occident. Entre revendication et résistance, une analyse de la construction de l'identité turque.

Pour citer ce document

Par Samim Akgönül « Appartenances et altérités chez les originaires de Turquie en France », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1280, juillet-août 2009 : Les Turcs en France : quels ancrages ?.
Mis à jour le : 15/10/2009, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=5573

Haut de pageremonter