Revue Hommes et migrations

Le cimetière chinois de Nolette en Picardie

Par Yassine Chaïb, Directeur régional, Picardie

Article issu du N°1276,  novembre-décembre 2008 : Soldats de France
Rubrique : Article de dossier

Résumé

Des milliers de jeunes Chinois, surtout des paysans pauvres originaires du nord de la Chine, participèrent en France à l’effort de guerre entre 1917 et 1919. Recrutés par le Chinese Labour Corps, ils travaillèrent comme des forçats, assignés dans des camps. 20 000 mourront sur le territoire français. Le cimetière chinois de Nolette, en rendant hommage à ces morts anonymes, remplit, vis-à-vis du public et de la communauté chinoise, une fonction pacificatrice et réconciliatrice.

Pour citer ce document

Par Yassine Chaïb, Directeur régional, Picardie « Le cimetière chinois de Nolette en Picardie », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1276, novembre-décembre 2008 : Soldats de France.
Mis à jour le : 14/06/2011, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=5186

Haut de pageremonter