Revue Hommes et migrations

De la créolisation comme aventure

Par Sonia Chane-Kune, Docteur en géographie politique et collaboratrice parlementaire à l'Assemblée nationale

Article issu du N°1275,  septembre-octobre 2008 : Minorités et migrations en Bulgarie
Rubrique : Article hors dossier

Résumé

La Réunion est une société multiculturelle, cette évidence fut longtemps ignorée… Or la mondialisation du dialogue des cultures modifie la donne. Le métissage paraît être désormais l’horizon à atteindre. Mais comment la société réunionnaise s’articule-t-elle avec ce nouvel ordre du monde ? Que devient la créolisation quand elle se trouve prise dans une logique de mondialisation habile à cultiver toutes les régressions ? Pourtant, si on la considère dans sa genèse, la créolisation est une tension vers, un dépassement, souvent une transgression.

Pour citer ce document

Par Sonia Chane-Kune, Docteur en géographie politique et collaboratrice parlementaire à l'Assemblée nationale « De la créolisation comme aventure », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1275, septembre-octobre 2008 : Minorités et migrations en Bulgarie.
Mis à jour le : 14/06/2011, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=5125

Haut de pageremonter