Revue Hommes et migrations

Auteur : Marcel Courthiade

Article de dossier
Le rromani : une langue pauvre et nue ?
Par Marcel Courthiade, Professeur à l’Inalco, l’Institut national des langues et civilisations orientales, responsable des études linguistiques Rromani, commissaire à la langue et aux droits linguistiques de l’union Rromani internationale, Paris
Minorités et migrations en Bulgarie, n°1275, septembre-octobre 2008
Télécharger au format PDF