Revue Hommes et migrations

Minorités dans les Balkans

Par Jean-Arnault Dérens, Rédacteur en chef du Courrier des Balkans

Article issu du N°1275,  septembre-octobre 2008 : Minorités et migrations en Bulgarie
Rubrique : Article de dossier

Résumé

Depuis l’éclatement de l’Empire ottoman à la fin du XIXe siècle dans les Balkans, les frontières des nouveaux États ne correspondent pas aux lignes de partage linguistiques ou “nationales”. Des populations originaires d’une nation peuvent ainsi être majoritaires dans une région d’un État autre que leur État national. Cette situation particulière pourrait expliquer les guerres passées et les tensions qui existent encore aujourd’hui, car si les minorités sont de plus en plus reconnues, personne ne veut appartenir à la minorité de l'autre

Pour citer ce document

Par Jean-Arnault Dérens, Rédacteur en chef du Courrier des Balkans « Minorités dans les Balkans », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1275, septembre-octobre 2008 : Minorités et migrations en Bulgarie.
Mis à jour le : 14/06/2011, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=5092

Haut de pageremonter