Revue Hommes et migrations

La migration des arméniens à Buenos Aires : le réseau associatif

Par Nélida BOULGOURDJIAN-TOUFEKSIAN

Article issu du N°1265,  janvier-février 2007 : Diaspora arménienne et territorialités
Rubrique : Article de dossier

Résumé

La génération de l’exode réfugiée en Argentine choisit de s’y installer définitivement, ce qui permit la mise en place de structures associatives stables. Cette étude est consacrée au réseau associatif
arménien de Buenos Aires, ses relations avec l’Église apostolique et l’État argentin, la place de la langue et de la religion comme principes fondateurs et organisateurs de la diaspora, à travers les étapes de l’émergence, de l’organisation, et de l’évolution de ses associations, de 1910 au début des années cinquante.

Pour citer ce document

Par Nélida BOULGOURDJIAN-TOUFEKSIAN « La migration des arméniens à Buenos Aires : le réseau associatif », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1265, janvier-février 2007 : Diaspora arménienne et territorialités.
Mis à jour le : 08/06/2011, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=2160

Haut de pageremonter