Revue Hommes et migrations

Du bled au terril : les mineurs marocains dans le Nord

Par F. CEGARRA

Article issu du N°1192,  novembre 1995 : L'intégration locale
Rubrique : Article

Résumé

Les mines du Nord ont eu recours, depuis l'origine, une main-d'oeuvre importante, qui a d'abord été constituée de migrants régionaux. Au lendemain de la Première Guerre mondiale, les compagnies minières ont organisé l'immigration systématique de travailleurs étrangers. L'auteur retrace l'histoire des quelques 78 000 ouvriers marocains exilés dans les mines, depuis leur recrutement jusqu'à la fermeture des puits à la fin des années 80 (résumé de la revue).

Pour citer ce document

Par F. CEGARRA « Du bled au terril : les mineurs marocains dans le Nord », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1192, novembre 1995 : L'intégration locale.
Mis à jour le : 05/03/2008, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=2026

Haut de pageremonter