Revue Hommes et migrations

Nana-Benz de Noailles

Par Marie SENGEL

Article issu du N°1224,  mars-avril 2000 : Marseille, carrefour d'Afrique
Rubrique : Article de dossier

Résumé

Le commerce africain à Marseille n'est pas l'apanage des hommes. Dans le quartier de Noailles, nombre de magasins sont gérés par des femmes qui ont su réadapter leurs savoir-faire traditionnels pour développer des activités commerciales, y compris dans le négoce international. Souvent mariées, elles se veulent à la fois mères financièrement en charge de leurs enfants, et filles soutenant les parents restés au pays. Mais ces émules des Nana-Benz de Lomé, si elles ont accédé à l'autonomie, n'ont pas toujours pu atteindre le succès de leurs modèles.

Pour citer ce document

Par Marie SENGEL « Nana-Benz de Noailles », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1224, mars-avril 2000 : Marseille, carrefour d'Afrique.
Mis à jour le : 05/03/2008, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=1798

Haut de pageremonter