Revue Hommes et migrations

Les incivilités, en paroles et en actes

Par Dominique Baillet, Sociologue

Article issu du N°1227,  septembre-octobre 2000 : Violences, mythes et réalités
Rubrique : Article de dossier

Résumé

Chez les jeunes, la violence s'exprime d'abord de façon verbale : le langage constitue alors un refuge, il définit une communauté. Ces phénomènes linguistiques, liés à une situation sociale et économique particulière, ne sont l'apanage ni de notre époque, ni de nos banlieues, pas plus que les actes violents, individuels ou collectifs, qui parfois les redoublent. Ces violences concrètes constituent souvent l'affirmation défensive des jeunes face à la violence symbolique perpétrée par les institutions et face à celle, bien réelle, des formes de domination économique.

Pour citer ce document

Par Dominique Baillet, Sociologue « Les incivilités, en paroles et en actes », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1227, septembre-octobre 2000 : Violences, mythes et réalités.
Mis à jour le : 05/03/2008, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=1703

Haut de pageremonter