Revue Hommes et migrations

Une passion néerlandaise : la recherche sur la criminalité des allochtones

Par Fabienne BRION, Directeur

Article issu du N°1241,  janvier-février 2003 : Incriminés, discriminés…
Rubrique : Article de dossier

Résumé

En Hollande, l’immigré est le plus souvent baptisé "allochtone". Un terme qui apparaît récemmment. Ce qui pourrait nous apparaître comme un euphémisme n’en est pas un, puisqu’il n’empêche nullement de désigner les "minorités ethniques", ou les "violences racistes". Et ce de plus en plus. L’auteur, à partir d’une recherche sémantique minutieuse effectuée sur deux journaux hollandais spécialisés, décrypte l’usage et le sens des mots. En désignant, en confortant, voire en amplifiant la criminalité des immigrés, les chercheurs hollandais s’écartent de plus en plus rarement du discours dominant.

Pour citer ce document

Par Fabienne BRION, Directeur « Une passion néerlandaise : la recherche sur la criminalité des allochtones », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1241, janvier-février 2003 : Incriminés, discriminés….
Mis à jour le : 05/03/2008, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=1622

Haut de pageremonter