Revue Hommes et migrations

La "beurgeoisie" d’origine algérienne, ou les débuts d’une intégration à marche forcée

Par Rabah AIT-HAMADOUCHE, journaliste et sociologue

Article issu du N°1244,  juillet-août 2003 : Français et Algériens
Rubrique : Article de dossier

Résumé

Vingt ans après la fameuse "marche des beurs", toute une génération d’enfants d’immigrés maghrébins effectue son ascension sociale, malgré les discriminations et l’islamophobie ambiante. Une avant-garde méconnue, loin des clichés médiatiques. Les enfants d’Algériens occupent en son sein une place prépondérante, histoire et démographie obligent. Ce mouvement augure-t-il d’une "révolution culturelle" de la part des Français d’origine algérienne et d’un début de prise en compte d’une population jusqu’alors oubliée ?

Pour citer ce document

Par Rabah AIT-HAMADOUCHE, journaliste et sociologue « La "beurgeoisie" d’origine algérienne, ou les débuts d’une intégration à marche forcée », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1244, juillet-août 2003 : Français et Algériens.
Mis à jour le : 05/03/2008, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=1525

Haut de pageremonter