Revue Hommes et migrations

De l’homme seul à la famille : changements et résistances dans la population d’origine algérienne

Par Ahsène ZEHRAOUI, Chercheur CNRS

Article issu du N°1244,  juillet-août 2003 : Français et Algériens
Rubrique : Article de dossier

Résumé

Les travailleurs algériens entrent en nombre dans l’Hexagone à partir de 1946. Les femmes prennent leur place aux côtés de ces hommes seuls à compter de 1975. D’année en année, la migration algérienne en France s’est faite irréversible. Au point qu’aujourd’hui, les enfants sont majoritaires au sein de cette population. Par le travail et la culture, ils ne cessent d’intégrer différentes strates de la société française. Portrait d’une migration de peuplement.

Pour citer ce document

Par Ahsène ZEHRAOUI, Chercheur CNRS « De l’homme seul à la famille : changements et résistances dans la population d’origine algérienne », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1244, juillet-août 2003 : Français et Algériens.
Mis à jour le : 05/03/2008, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=1522

Haut de pageremonter