Revue Hommes et migrations

Positionnement et compétences spécifiques des médiateurs

Par Margalit COHEN EMERIQUE, Docteur en psychologie

Article issu du N°1249,  mai-juin 2004 : Médiations et travail social
Rubrique : Article de dossier

Résumé

Le médiateur interculturel n’est pas là pour ramener les brebis égarées à la tradition, ni pour pousser à l’assimilation. Son rôle serait plutôt d’aider à trouver des passerelles, des métissages à la lueur d’une expérience personnelle que les travailleurs sociaux ne peuvent souvent pas revendiquer. Pour bien faire, le médiateur doit recevoir une formation, en particulier concernant son double positionnement et la dimension interculturelle de ses actions, afin d’éviter les dérives de communautarisme et de non-professionnalisme. Ainsi pourra-t-il accéder à un statut de partenaire égal dans les champs du social.

Pour citer ce document

Par Margalit COHEN EMERIQUE, Docteur en psychologie « Positionnement et compétences spécifiques des médiateurs », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1249, mai-juin 2004 : Médiations et travail social.
Mis à jour le : 29/07/2009, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=1383

Haut de pageremonter