Revue Hommes et migrations

L’expérience marseillaise de l’association Jeunes errants

Par Jean-Pierre DESCHAMPS, magistrat, président d’honneur

Article issu du N°1251,  septembre-octobre 2004 : Enfants sans frontières
Rubrique : Article de dossier

Résumé

L’auteur, membre fondateur de l’association Jeunes errants et ancien juge des enfants à Marseille, décrit ici les motivations qui l’ont poussé, avec d’autres acteurs institutionnels, à créer cette structure inédite. L’idée centrale est d’"apprivoiser" les jeunes en leur apportant écoute et soutien personnalisé, afin d’étudier avec toutes les cartes en main la faisabilité d’un retour dans la famille d’origine. Des partenariats sont tissés avec des intervenants sociaux au Maroc, en Algérie, et des missions d’enquête sont conduites afin de renouer le contact.

Pour citer ce document

Par Jean-Pierre DESCHAMPS, magistrat, président d’honneur « L’expérience marseillaise de l’association Jeunes errants », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1251, septembre-octobre 2004 : Enfants sans frontières.
Mis à jour le : 29/07/2009, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=1335

Haut de pageremonter