Revue Hommes et migrations

Le mythe du retour

Par Bruno LAFFORT, Attaché temporaire d’enseignement et de recherche à l’université Lille-1

Article issu du N°1253,  janvier-février 2005 : Trajectoires d'exils
Rubrique : Article hors dossier

Résumé

Le projet de retour chez les étudiants marocains arrivés dans le Nord de la France à la fin des années soixante-dix, pour étudier, s’inscrit dans un rapport dialectique parfois difficile. Ce retour est-il encore possible, ou n’est-il pas déjà devenu un mythe ? L’auteur fait ici l’hypothèse que si ces anciens étudiants partagent avec leurs compatriotes – les primo-arrivants des années soixante – cette idée du retour, leurs bagages intellectuels les aident à la vivre d’une façon plus apaisée.

Pour citer ce document

Par Bruno LAFFORT, Attaché temporaire d’enseignement et de recherche à l’université Lille-1 « Le mythe du retour », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1253, janvier-février 2005 : Trajectoires d'exils.
Mis à jour le : 29/07/2009, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=1315

Haut de pageremonter