Revue Hommes et migrations

Exil et exilés français sous le Second Empire

Par Sylvie Aprile, Maître de conférence en Histoire

Article issu du N°1253,  janvier-février 2005 : Trajectoires d'exils
Rubrique : Mémoire

Résumé

Les flux les plus importants de la proscription, dirigés vers la Grande-Bretagne et les États-Unis, se développent à partir de 1848. Si les exilés français appartiennent à toutes les tonalités de la gauche française, on peut cependant esquisser une palette des engagements, marquée par une grande diversité et une intensité variable. Malgré une forte activité journalistique et littéraire, la lutte pour survivre est quotidienne et l’espoir d’une installation durable déçu.

Pour citer ce document

Par Sylvie Aprile, Maître de conférence en Histoire « Exil et exilés français sous le Second Empire », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1253, janvier-février 2005 : Trajectoires d'exils.
Mis à jour le : 29/07/2009, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=1313

Haut de pageremonter