Revue Hommes et migrations

La France berceau du nationalisme algérien. Un entretien avec Benjamin STORA

Par Stéphane Dufoix, Groupe de recherche “Le lien transétatique. Inventions, contestations, négociations ” et Benjamin Stora , Historien

Article issu du N°1253,  janvier-février 2005 : Trajectoires d'exils
Rubrique : Article de dossier

Résumé

Dès 1850, dépossédés de leur identité, expropriés de leur terre, les Algériens vont s’exiler vers la métropole. C’est en France qu’ils vont retrouver leur identité et que l’idée même du nationalisme va naître. On reproche alors aux exilés de fabriquer à distance une nation qui ne correspondrait plus à la réalité. Un débat qui resurgit périodiquement, dans les années trente, cinquante, et de nouveau récemment.

Pour citer ce document

Par Stéphane Dufoix, Groupe de recherche “Le lien transétatique. Inventions, contestations, négociations ” et Benjamin Stora , Historien « La France berceau du nationalisme algérien. Un entretien avec Benjamin STORA », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1253, janvier-février 2005 : Trajectoires d'exils.
Mis à jour le : 29/07/2009, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=1308

Haut de pageremonter