Revue Hommes et migrations

La communauté politique des exilés, une nation hors l’État

Par Stéphane Dufoix, Groupe de recherche “Le lien transétatique. Inventions, contestations, négociations ”

Article issu du N°1253,  janvier-février 2005 : Trajectoires d'exils
Rubrique : Article de dossier

Résumé

La condition d’exilé reste invariablement liée à la situation du pays d’origine. Soit elle évolue positivement, et l’exil se transforme en retour. Soit elle ne permet pas le retour, et l’exil se vide avec le temps de sa substance et de son objet. Il a donc rarement constitué en soi un objet d’étude. C’est ce que propose l’auteur à travers une approche interdisciplinaire.

Pour citer ce document

Par Stéphane Dufoix, Groupe de recherche “Le lien transétatique. Inventions, contestations, négociations ” « La communauté politique des exilés, une nation hors l’État », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1253, janvier-février 2005 : Trajectoires d'exils.
Mis à jour le : 29/07/2009, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=1305

Haut de pageremonter