Revue Hommes et migrations

Comment peut-on être Antillais hors des Antilles ?

Par Audrey CELESTINE et Leïla WUHL , doctorante en sciences-politiques

Article issu du N°1256,  juillet-août 2005 : Les migrants et la démocratie dans les pays d'origine
Rubrique : Article de dossier

Résumé

Dans les années soixante, elles dénonçaient le pouvoir colonial français et la politique gouvernementale d’incitation à l’émigration vers la métropole. Désormais, les associations antillaises développent des mobilisations collectives autour de l’identité et de la mémoire de l’esclavage. Elles créent de nouvelles formes d’implication politique dans la région d’origine comme en métropole.

Pour citer ce document

Par Audrey CELESTINE et Leïla WUHL , doctorante en sciences-politiques « Comment peut-on être Antillais hors des Antilles ? », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1256, juillet-août 2005 : Les migrants et la démocratie dans les pays d'origine.
Mis à jour le : 29/07/2009, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=1234

Haut de pageremonter