Revue Hommes et migrations

L’héritage des croyants devient patrimoine national

Par Arlette AUDUC

Article issu du N°1259,  janvier-février 2006 : Laïcité : les 100 ans d’une idée neuve. Partie 2 : Culture(s), religion(s) et politique
Rubrique : Article de dossier

Résumé

La loi de séparation des Eglises et de l’Etat a profondément transformé le service des momuments historiques né un siècle auparavant. Les bâtiments classés, dont la moitié sont dédiés au culte, sont désormais placés sous le contrôle d’une administration unique, les Beaux-Arts, doté de moyens importants.Ces édifices, auxquels sont adjoints de nombreux objets, constituent un patrimoine culturel commun à défendre pour son intérêt artistique et historique.

Pour citer ce document

Par Arlette AUDUC « L’héritage des croyants devient patrimoine national », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1259, janvier-février 2006 : Laïcité : les 100 ans d’une idée neuve. Partie 2 : Culture(s), religion(s) et politique.
Mis à jour le : 29/07/2009, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?id=1158

Haut de pageremonter