Revue Hommes et migrations

Carte de séjour "retraité" : un premier bilan

Par Edwige Rude-Antoine, Chercheur CNRS

Article issu du N°1236,  mars-avril 2002 : Retours d'en France
Rubrique : Article de dossier

Résumé

Un étranger ayant travaillé en France et qui est retourné vivre dans son pays d’origine peut faire la demande, depuis mai 1998, d’un titre de séjour spécial portant la mention "retraité". Or, cette carte est rarement demandée, car si elle présente un intérêt incontestable dans certains cas, elle induit pour nombre de retraités un net recul des droits aux prestations sociales françaises. Pour rendre ce statut plus "effectif", le législateur pourrait pousser plus avant sa réflexion.

Pour citer ce document

Par Edwige Rude-Antoine, Chercheur CNRS « Carte de séjour "retraité" : un premier bilan », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1236, mars-avril 2002 : Retours d'en France.
Mis à jour le : 05/03/2008, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/retours-d-en-france/996-Carte-de-sejour-retraite-un-premier-bilan

Haut de pageremonter