Revue Hommes et migrations

La scolarisation des enfants syriens au Liban

Par Manuela Casalone

Article issu du N°1319,  septembre-décembre 2017 : Réfugiés et migrants au Liban
Rubrique : Article de dossier

Depuis l’émergence en 2011 de mouvements politiques en Syrie, suivis d’une guerre meurtrière, le Liban fait face à une importante crise démographique, avec un afflux massif de réfugiés syriens dont le nombre dépasse à présent 1 200 000 personnes(1). Le Liban n’a pas ratifié la Convention de genève de 1951 ni le protocole de New York de 1967. Pour cette raison, les autorités libanaises ne reconnaissent pas le statut de réfugiés aux syriens. néanmoins, il est membre exécutif du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

(1) UNHCR, Syria Regional Refugee Response. Registered Syrian Refugees 1 180 755 Syriens ont trouvé protection et assistance auprès du HCR et de ses partenaires, dont 1 169 842 personnes sont enregistrées comme réfugiées et 10 913 sont en attente d’enregistrement.

Pour citer ce document

Par Manuela Casalone « La scolarisation des enfants syriens au Liban », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1319, septembre-décembre 2017 : Réfugiés et migrants au Liban.
Mis à jour le : 02/10/2017, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/r/7976-la-scolarisation-des-enfants-syriens-au-liban

Haut de pageremonter