Revue Hommes et migrations

Du côté de chez l'accueillant

Contribution à une histoire du sens pratique de l'hospitalité

Par Michel Hasting, Professeur de science politique, Science Po Lille-IHTP, Bénédicte Héraud, Ingénieure d'étude CNRS-IHTP et Anne Kerlan , Directrice de recherche CNRS, UMR CCJ, EHESS-CNRS

Article issu du N°1323,  octobre-décembre 2018 : Persona grata
Rubrique : Article de dossier

Redonner la parole aux accueillants ; interroger l’acte d’accueillir dans sa pesanteur
historique… voici quelques-uns des objets de l’enquête actuellement menée au sein
de l’Institut d’histoire du temps présent. Fondée sur des archives et des témoignages
locaux, cette enquête vise à mieux connaître celles et ceux qui ont fait l’expérience de
l’accueil des étrangers en France, du milieu des années 1960 au début des années 1980.
Si les politiques et des discours publics se durcissent durant la période, c’est sur le
terrain local que s’expérimente l’hospitalité.

Les pratiques des accueillants du passé offrent ainsi une réserve d’inspiration face aux défis contemporains de l’accueil.

Pour citer ce document

Par Michel Hasting, Professeur de science politique, Science Po Lille-IHTP, Bénédicte Héraud, Ingénieure d'étude CNRS-IHTP et Anne Kerlan , Directrice de recherche CNRS, UMR CCJ, EHESS-CNRS « Du côté de chez l'accueillant - Contribution à une histoire du sens pratique de l'hospitalité », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1323, octobre-décembre 2018 : Persona grata.
Mis à jour le : 24/01/2019, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/persona-grata/8096-du-cote-de-chez-l-accueillant

Haut de pageremonter