Revue Hommes et migrations

Les réfugiés en République tchèque. Les différences de perception par les institutions qui en ont la charge.

Par Alice Szczepanikova

Article issu du N°1272,  mars-avril 2008 : Mondialisation et migrations internationales
Rubrique : Article de dossier

Jusqu’à la fin des années quatre-vingt, la Tchécoslovaquie produisait des réfugiés ; par sa proximité avec l’Allemagne et l’Autriche, les migrants la considéraient comme un pays de transit vers l’Europe de l’Ouest. La République tchèque accueille aujourd’hui des réfugiés des anciennes
Républiques de l’ex-URSS. Les différentes institutions ne construisent pas nécessairement la même image des réfugiés dont elles ont la charge, cependant ces constructions diverses influent sur le processus d’intégration des immigrés dans la société tchèque.

Pour citer ce document

Par Alice Szczepanikova « Les réfugiés en République tchèque. Les différences de perception par les institutions qui en ont la charge. », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1272, mars-avril 2008 : Mondialisation et migrations internationales.
Mis à jour le : 09/06/2011, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/mondialisation-et-migrations-inernationales/5003-les-refugies-en-republique-tcheque-les-differences-de-perception-par-les-institutions-qui-en-ont-la-charge

Haut de pageremonter