Revue Hommes et migrations

Les Sinwa de La Réunion : exister au milieu de plusieurs milieux

Par Live Yu-Sion, Maître de conférences en sociologie, université de La Réunion

Article issu du N°1275,  septembre-octobre 2008 : Minorités et migrations en Bulgarie
Rubrique : Article hors dossier

Résumé

Les Sinwa sont, dans leur grande majorité, les enfants et les petits-enfants de Chinois arrivés dans les années vingt à quarante à La Réunion. Le contexte racialisé de la société réunionnaise fait qu’ils sont régulièrement renvoyés à leur statut de Chinois. Cette situation amène à des questionnements identitaires, qui poussent certains d’entre eux à un retour aux sources “chinoises” promue par des associations au sein de l’île. Cependant, retourner à la culture chinoise est un chemin long et éreintant, qui peut aboutir à un nouvel exil culturel.

Pour citer ce document

Par Live Yu-Sion, Maître de conférences en sociologie, université de La Réunion « Les Sinwa de La Réunion : exister au milieu de plusieurs milieux », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1275, septembre-octobre 2008 : Minorités et migrations en Bulgarie.
Mis à jour le : 14/06/2011, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/minorites-et-migrations-en-bulgarie/5123-les-sinwa-de-la-reunion-exister-au-milieu-de-plusieurs-milieux

Haut de pageremonter