Revue Hommes et migrations

Le rôle des cadres normatifs et des organisations internationales

Une conversation avec Jean-François Durieux (HCR) et Philippe Boncour (Oim)

Par François Gemenne

Article issu du N°1284,  mars-avril 2010 : Migrations et environnement
Rubrique : Article de dossier

Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) sont en première ligne pour porter secours et assistance aux personnes déplacées par des catastrophes naturelles. Comment ces opérations trouvent-elles leur place dans le mandat de ces organisations ? Quels sont leurs rôles respectifs dans la gestion des crises et les instruments à leur disposition ? Jean-François Durieux est directeur de la Division de l’appui et de la gestion des programmes au sein du HCR, tandis que Philippe Boncour est directeur du Dialogue international sur les migrations au sein de l’OIM. Ils coprésident le groupe de travail spécial sur les migrations et déplacements de populations créé au sein de la task force “Changement climatique” du Groupe permanent inter-agences (IASC). La rencontre de ces deux spécialistes de la question des migrations environnementales permet de faire le point sur l’organisation de la gestion de ces déplacements de population au plan international.

Pour citer ce document

Par François Gemenne « Le rôle des cadres normatifs et des organisations internationales - Une conversation avec Jean-François Durieux (HCR) et Philippe Boncour (Oim) », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1284, mars-avril 2010 : Migrations et environnement.
Mis à jour le : 04/06/2010, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/migrations-et-environnement/5912-le-role-des-cadres-normatifs-et-des-organisations-internationales

Haut de pageremonter