Revue Hommes et migrations

Ken Bugul

Les chemins d’une identité narrative

Par Nicolas Treiber, doctorant en littérature française et comparée, université Sorbonne-Paris-IV

Article issu du N°1297,  mai-juin 2012 : Migrations en création
Rubrique : Article de dossier

La rencontre de l’autre comme matière littéraire. C’est l’objet de la trilogie autobiographique de Ken Bugul, auteur sénégalaise, qui explore les tréfonds de l’identité humaine malmenée par l’histoire.

Un parcours de la non-reconnaissance mis en scène entre le Sénégal, la Belgique et la France qui débouche sur l’abîme de la perte de repères identitaires, ontologiques. Mais Ken Bugul n’en reste pas là.

L’unité en devenir de sa personne trouvera son point d’appui dans cette oeuvre qui jalonne le chemin de l’apaisement.

Pour citer ce document

Par Nicolas Treiber, doctorant en littérature française et comparée, université Sorbonne-Paris-IV « Ken Bugul - Les chemins d’une identité narrative », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1297, mai-juin 2012 : Migrations en création.
Mis à jour le : 14/08/2012, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/migrations-en-creation/6913-ken-bugul

Haut de pageremonter