Revue Hommes et migrations

La santé des femmes immigrées d'origine italienne vieillissantes en France

Le familialisme au coeur des perceptions et des modes de gestion

Par Catherine Gucher, maître de conférences, HDR, UMR PACTE, SFR santé société, université Pierre-Mendès-France, Grenoble et Irène Morra , doctorante en sociologie

Article issu du N°1309,  mars 2015 : Le 3e âge des migrants
Rubrique : Article de dossier

Si l’expérience de la vieillesse constitue une épreuve, les manières de la traverser dépendent fortement des supports d’aide formelle et informelle qui peuvent être mobilisés. Pour les femmes âgées d’origine italienne rencontrées dans l’agglomération grenobloise, l’épreuve revêt une dimension sociale autant que somatique. La problématique du lien est centrale dans leurs évocations. Pour les accompagner, enfants et petits-enfants organisent leur soutien sur un modèle familialiste en bonne intelligence avec les services professionnels.

Pour citer ce document

Par Catherine Gucher, maître de conférences, HDR, UMR PACTE, SFR santé société, université Pierre-Mendès-France, Grenoble et Irène Morra , doctorante en sociologie « La santé des femmes immigrées d'origine italienne vieillissantes en France - Le familialisme au coeur des perceptions et des modes de gestion », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1309, mars 2015 : Le 3e âge des migrants.
Mis à jour le : 06/05/2015, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/migrants-face-aux-defis-du-vieillissement/7521-la-sante-des-femmes-immigrees-vieillissantes-en-france-representations-et-parcours-de-soins

Haut de pageremonter