Revue Hommes et migrations

La transportabilité des prestations de sécurité sociale

Retraite, soins et minima sociaux

Par Nawal Bensaid, doctorante FNRS à l’université libre de Bruxelles (Germe), Florence Legros, professeur des universités, université Paris-Dauphine et Jacques Wels , doctorant FNRS-FRFC à l’université libre de Bruxelles (Centre Metices)

Article issu du N°1309,  mars 2015 : Le 3e âge des migrants
Rubrique : Article de dossier

Le vieillissement des populations migrantes pose la question 
de la transportabilité de leurs retraites et de leurs soins 
de santé entre le ou les pays dans lesquels ils ont acquis leurs droits et leur pays d’origine. Des accords bilatéraux de sécurité sociale permettent de normaliser la gestion de cette épineuse question du transfert des prestations sociales versées d’un pays à l’autre aux migrants âgés. Une approche comparative entrele Maroc, la France et la Belgique permet de relever un effort de modernisation ces dix dernières années.

Pour citer ce document

Par Nawal Bensaid, doctorante FNRS à l’université libre de Bruxelles (Germe), Florence Legros, professeur des universités, université Paris-Dauphine et Jacques Wels , doctorant FNRS-FRFC à l’université libre de Bruxelles (Centre Metices) « La transportabilité des prestations de sécurité sociale - Retraite, soins et minima sociaux », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1309, mars 2015 : Le 3e âge des migrants.
Mis à jour le : 04/06/2015, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/migrants-face-aux-defis-du-vieillissement/7511-la-transportabilite-des-prestations-de-securite-sociale-en-matiere-de-retraite-de-soins-de-sante-et-de-minimas-sociaux-comparaison-entre-les-accords-bilateraux-franco-marocains-et-belgo-marocains

Haut de pageremonter