Revue Hommes et migrations

Les mots de l’exil dans le droit international du XIXe siècle, entre Amérique Latine et Europe

Par Edward Blumenthal

Article issu du N°1321,  avril-juin 2018 : Les mots de l'exil dans l'Europe du XIXe siècle
Rubrique : Article de dossier

Le droit l’asile se comprend à la fois du point de vue de l’individu qui cherche refuge et du point de vue de l’État qui examine sa demande. Le respect de ce droit renvoie ainsi à des enjeux politiques mettant en jeu la souveraineté nationale d’un État. L’histoire de la codification juridique de l’asile, élaborée entre le milieu du XIXe siècle et le début du XXe siècle, révèle une participation significative des juristes latino-américains. À une époque où l’Europe exclut tout asile diplomatique, les pays d’Amérique latine sont, en effet, les premiers à reconnaître les motifs politiques de l’asile.

Pour citer ce document

Par Edward Blumenthal « Les mots de l’exil dans le droit international du XIXe siècle, entre Amérique Latine et Europe », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1321, avril-juin 2018 : Les mots de l'exil dans l'Europe du XIXe siècle.
Mis à jour le : 14/05/2018, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/les-mots-de-l-exil-dans-l-europe-du-xixe-siecle/8028-les-mots-de-l-exil-dans-le-droit-international-du-xixe-siecle-entre-amerique-latine-et-europe

Haut de pageremonter