Revue Hommes et migrations

Le “développement solidaire”

Une politique migratoire au service du développement des pays africains ?

Par Nathalie Kotlok, maître de conférences en géographie, UMR 6588 Migrinter, université de Poitiers

Article issu du N°1286-1287 (numéro double),  juillet-octobre 2010 : Les migrations subsahariennes
Rubrique : Article de dossier

En France, les politiques publiques de développement à destination des pays africains concernent le contrôle des flux migratoires et l’appui de projets initiés par lesmigrants dans leur région d’origine.
Avec le durcissement de la politique migratoire française, ce double objectif révèle son ambiguïté : une franche distorsion entre les discours et la réalité. Derrière les intentions proclamées, loin de toujours favoriser la mobilité et les initiatives des migrants, le développement solidaire sert avant tout les intérêts du pays “donateur”.

Pour citer ce document

Par Nathalie Kotlok, maître de conférences en géographie, UMR 6588 Migrinter, université de Poitiers « Le “développement solidaire” - Une politique migratoire au service du développement des pays africains ? », Revue Hommes et migrations. Article issu du N°1286-1287 (numéro double), juillet-octobre 2010 : Les migrations subsahariennes.
Mis à jour le : 16/06/2011, http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/les-migrations-subsahariennes/6175-le-developpement-solidaire

Haut de pageremonter